Les événements physiques face à la réalité des événements d’aujourd’hui. Quelle est la véritable force des événements virtuels ?

Webinaire: 29 juin, 15h00 CEST / 14h00 BST.

POINTS DE DISCUSSIONS :

1. Forces et faiblesses des événements physiques versus les événements en ligne ?

  • Evénements physiques
    o Développent le Networking
    o Moins de distractions extérieures dans environnement captif
    o Engagement personnel
  • En ligne
    • Possibilité d’atteindre une audience plus grande
    • Plus d’engagement avec une audience qui n’était pas atteinte auparavant
    • Plus de revenus de parrainage grâce à une plus grande portée de la marque
    • Possibilité d’accéder facilement à plus de contenu
    • Ni transport ni hébergement
    • Economie pour les sociétés
    • Développement durable
    • Accès à plus d’événements car moins de temps « perdu »

2. Comment les plateformes technologiques se sont-elles adaptées pour reproduire certaines des forces des événements physiques tout en conservant les avantages des événements en ligne ?

  • Adaptation de différents cadres pour répondre aux besoins
  • Les keynotes sont soit diffusés en continu, soit préenregistrés pour une visualisation à la demande
  • Les séances en petits groupes facilitent le réseautage et l’engagement
  • Stands virtuels pour les sponsors avec du contenu à l’appui
  • Portails pour l’accès au contenu après l’événement

– Comment cela ajoute-t-il de la valeur aux événements ?

3. Qu’avons-nous appris sur les événements en ligne pendant la pandémie ? En particulier, que pouvons-nous apprendre de nos publics ? Quelles sont les principales choses à faire ou à ne pas faire ?

-Ces adaptations ont-elles été un succès pour la diffusion en ligne ?

  • Retour sur les événements précédents et ce qu’ils nous ont appris
  • Réflexions générales sur la réaction de l’industrie aux événements en ligne et leurs avantages
  • Aurions-nous fait quelque chose différemment ?
  • Principales choses à faire ou à ne pas faire pour les organisateurs d’événements pour leurs prochains événements en ligne

4. Le rôle de l’organisateur d’événements aujourd’hui – Comment s’est-il modifié ? Quelles compétences techniques sont désormais nécessaires ?

  • Capacité à organiser des événements en ligne et avoir un savoir-faire technique sur les logiciels
  • Capacité à s’adapter et à modifier les formats d’événements à la dernière minute si nécessaire tout en continuant à délivrer – être flexible et réactif
  • Être capable de diffuser du contenu dans plusieurs formats tout en gardant l’engagement des participants – comment réussir à adapter le contenu à tous les formats – comment les gens s’engagent-ils ? (la plateforme Bluejeans permet-elle cela ?)

5. À quoi devons-nous nous attendre pour le reste de 2021 ? Qu’en est-il pour 2022 et au-delà ?”

2021 :
-Y aura-t-il un retour total aux événements physiques ou continuerons-nous à voir les événements en ligne dominer?
-Les gens se sentiront-ils à nouveau à l’aise d’y assister en personne ?
-Quelle sera l’importance des éléments en ligne, même pour les événements physiques ? (hybride)

2022 :

  • Qu’est-ce que cela signifie pour l’avenir ?
  • Les événements en ligne seront-ils majoritaires à l’avenir (oui)
  • Comment les événements en ligne contribueront-ils à développer les spectacles et à améliorer les événements pour les participants à l’avenir ?

Quelques résultats de sondages et études

• Les événements virtuels et hybrides devraient jouer un rôle beaucoup plus important à l’avenir : les décideurs anticipent une augmentation de 25 %, représentant les deux tiers du mix événementiel global des organisations. (Forrester)
• Top Challenge : 71 % pensent qu’il est très difficile de faire en sorte que les événements hybrides/virtuels ressemblent à un événement physique ; ie. Interactions humaines (Forrester)
• La simplicité d’enregistrement (87 %) et la qualité audio/vidéo (84 %) ont été considérées comme les « fonctionnalités techniques » les plus importantes (Forrester)
• 57 % ont dit qu’ils n’avaient pas assez de temps pour évaluer la technologie / 61 % ont dit qu’ils ont dû se démener pour trouver une solution pendant la pandémie. (Forrester)
• 94 % des spécialistes du marketing rencontrent des problèmes avec leur plate-forme d’événements virtuels actuelle (Forrester)
• 80 % pensent qu’avec des améliorations, les événements virtuels offriront un succès égal ou supérieur à celui des événements physiques. (Forrester)
• En moyenne, les répondants ont assisté à 20 événements virtuels en 2020 (IDG)
• 83 % s’attendent à ce que leur participation à des événements virtuels augmente après la pandémie (IDG)
• 83 % ont également des attentes plus élevées concernant les événements virtuels à l’avenir. (IDG)
• Les participants apprécient les panels en direct, les présentations multimédias et préfèrent écouter les dirigeants de l’industrie. (IDG)
• Un contenu ennuyeux est le plus souvent cité comme le problème principal des événements virtuels. Les modérateurs/hôtes désorganisés arrivent en 2 des pires problèmes rencontrés. (IDG)

Webinaire: 29 juin, 15h00 CEST / 14h00 BST.

(This webinar will be hosted in French)

Hébergement de ce webinaire :

Matthieu Douvenou fait partie de l’équipe de vente aux entreprises européennes de BlueJeans, où il est responsable de certains des plus grands comptes en France et en Allemagne. Avant de rejoindre BlueJeans, il a travaillé chez Oracle et Cisco pour prendre en charge tous les aspects des activités de vente et le développement des canaux de vente liés aux technologies de communications unifiées et de collaboration. Matthieu est titulaire d’un Master de l’ECE School of Engineering de Paris. Il est passionné par les voyages, qu’ils soient proches ou lointains, et la découverte de cultures et de lieux différents.

Haut-parleurs:

Philippe Fournier possède une vaste expérience dans l’organisation de congrès associatifs et d’événements d’entreprise ayant travaillé plus de 35 ans dans le développement et la gestion d’événements allant de 50 à 30.000 participants et plus, dans le monde entier, dans divers secteurs.

Philippe a été Président de MCI France pendant 17 ans et au cours de sa carrière, il a occupé des postes dans diverses associations professionnelles telles que Président de l’IAPCO (Association Internationale des Organisateurs Professionnels de Congrès), et Président de l’Association Professionnelle Française des Entreprises de Communication Evénementale, ANAé. Il a également été Président du JMIC (Joint Meetings Industry Council).


Sally-Ann Moore, Expert en eLearning et developpement des ressources huamines. Bi langue.Nominé dans le “Top Ten Movers and Shakers” pour le eLearning en Europe.

Fondatrice et DG de eLearnExpo (Paris, Moscou, Amsterdam, Vienne, Shanghai, Dubai, Bahrain et Hong Kong) et ILearning Forum (ILF) en France – ILF a eu lieu à Paris tous les ans en début février, et en 2017 est devenu Learning Technologies France avec Closer Still Media. Au jourdhui responsable de la stratégie et contenu du salon.

En complément, Consultant pour projets de formation eLearning et mixtes. Consultant en stratégie et organisation design. Gestion d’événements eLearning public et privée. Spécialiste et coach en communications ecrites, auteur et formateur de “Effective Business Writing”

Mes compétences :
Gestion events
Consultant
Formation communications
projets eLearning

Remplissez le formulaire ci-dessous pour vous inscrire au webinaire BlueJeans by Verizon :